Publié le 30 Avril 2006

crumble_courgette1


Ou comment faire manger des légumes à ceux qui ne les aiment pas...n°2
Bon j'avoue la photo ne rend pas comme je l'aurais voulu. Mais croyez moi ce crumble est divin. 

1 kg de courgettes, 1/2boursin à l'ail, 1/2 camembert, 10cl de crème fraîche liquide, sel poivre.
pour la pâte à crumble: 25g de pignons de pin, 30g de beurre, 50g de farine.

Rincez les courgettes, et éliminez les parties de peau abîmées. Les couper en fine rondelles. salez et poivrez. faire suer les courgettes 10 min dans une sauteuse avec un peu d'eau. Les courgettes doivent rester légèrement croquantes.

Préchauffer le four à 190°C. Beurrer le plat et y poser les rondelles de courgettes.
Couper le camembert en dés et le mélanger au boursin et à la crème fraîche. Verser sur les courgettes.
Préparer la pâte à crumble en mélangeant la farine, le beurre et les pignons. Parsemez en les courgettes et mettez au four 20 à 25 min.

Très bonne recette, facile à faire et généreuse en gout et saveurs!!

Voir les commentaires

Rédigé par elfique

Publié dans #crumbles salés et sucrés

Repost 0

Publié le 28 Avril 2006

danse_danse_danse2Danse Danse Danse
Haruki Murakami.

C'est mon premier roman de cet auteur, et quel roman. Mon impression reste mitigée, lecture agréable quoique confuse  par moment. Des passages passionnant contre d'autres bien plus ennuyeux. Bref, une découverte mi figue mi raisin, mais qui ne me décourage pas puisque je viens de m'acheter les amants du Spoutnik du même auteur.

Résumé du livre:  "Où l'on retrouve le narrateur de la "Course au mouton sauvage", un publicitaire de 34 ans, branché filles, bouffe et scotch, musique pop et vieilles bagnoles. Seul ou en compagnie de filles médiums, il traverse des états de réalité non ordinaire en certains lieux emblématiques. A l'hôtel du Dauphin, porte donnant sur l'autre monde, il retrouve son initiateur, l'homme-mouton. Le héros accomplit alors l'épanchement du songe dans la vie réelle et se livre à un jeu mortel avec un double, rencontre l'invisible avec une âme soeur. En enquêtant, en "dansant", il déchiffre ainsi les arcanes singulières de son accès au réel, sur fond d'esthétique du vide et de lucidité zen.

Voir les commentaires

Rédigé par elfique

Publié dans #litterature

Repost 0

Publié le 27 Avril 2006

 

Pour Le KIKIVEUKIVIENKUISINER, c'est Aude qui nous propose de préparer une Linzetorte!

J'adore ça, mais n'ai jamais eu le courage d'en faire. Et surprise, c'est super facile à faire. (à part la pâte à tarte qui si elle se réchauffe trop vite est difficile à manipuler). Mais à part ça c'est un jeu d'enfant. Et en plus on peut s'amuser à la décorer comme on a envie.

linzetorte61

Pour 6 personnes il vous faut:

200g de beurre, 140g de farine, 1 càc de cannelle en poudre, 1 pincée de clou de girofle en poudre, 200g de poudre d'amandes, 150g de sucre, 1 pincée de sel, 1 citron non traité.

et de la confiture pour la garniture.

Couper le beurre froid en dés. Laver le citron et en prélever le zeste et le hacher finement. Presser la moitié du fruit pour en recueillir le jus. Mettez les ingrédients de la pâte dans le bol d'un robot, mixer 30 sec.
Former une boule et l'envelopper dans un film, puis la placer 2 heures au refrigerateur.

Préchauffer le four à 210°C. Beurrer le ou les moules à tartes. Mettre 1/3 de la pâte au congelateur. Etaler le reste entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur d'environ 4 à 5 mm, en garnir le moule. Piquer le fond. Garnir de confiture (myrtille et framboise pour moi) . Ramasser les chutes de pâte et etaler la avec le reste (qui est au congelateur). Faire des lanières et les disposer sur la tarte.
Enfourner pour 35 min.

linzetorte71

Laisser refroidir avant de démouler.

linzetorte91

Source: Les tartes Cuisine et Vins de France.

C'est un pur délice, la pâte est très parfumée avec le mélange de cannelle et de citron. Ca fond dans la bouche.
Merci Aude de m'avoir permis de me lancer dans cette recette!!!


 

 

Voir les commentaires

Rédigé par elfique

Publié dans #Tartes

Repost 0

Publié le 26 Avril 2006

Un jour j'ai fait découvrir à Mr Elfe les gnocchis!! Et depuis, il en réclame toutes les semaines.
Mais, moi, j'en ai marre de manger des gnocchis au gruyère râpé, alors aujourd'hui on change!!!!
Ce sera Gnocchis (n'allons pas le mettre en colère) mais accompagnés d'un coulis de tomates et courgettes!! Na!


gnocchis_3

Pour obtenir ça..... il vous faut: (et en plus c prêt en quelques minutes)

Des gnocchis, une courgette, deux tomates, un petit oignon, 1càs d'huile d'olive, du basilic!!

Pendant que l'eau des gnocchis chauffe, mettre l'huile dans une poele, et des que celle ci est chaude y jeter l'oignon émincé. baisser le feu, y ajouter les tomates coupées en dés et les courgettes coupées elles aussi en morceaux. Couvrir et laisser mijoter à feux doux.
Dès que l'eau boue, jeter les gnocchis et attendre qu'ils remontent. Une fois tous remontés, attendre une minute, c'est prêt!!
Verser le coulis sur les gnocchis et saler, poivrer, du basilic selon votre gout et dégustez!!!

Voir les commentaires

Rédigé par elfique

Publié dans #Le coin des pâtes

Repost 0

Publié le 25 Avril 2006

 


Que faire, un vendredi soir, à 20h30, quand vous vous rendez compte qu'il vous reste une boîte de 12 oeufs pleine et à la limite de la péremption??!!!Et bien, je me suis jetée sur mon livre de pâtisseries préféré et j'ai déniché une recette qui utilise le plus d'oeufs possible. Ici en l'occurence, la recette en demande 6. Les 6 autres sont partis en omelette, ah non 5, un est tombé par terre!!!

Et voilà ce que ça donne. Je vous présente le Gâteau de Savoie!

gateau_savoie4

Voici la recette (source: Pâtisseries Maison de Florence Edelmann)

1 citron non traité (j'ai pris de l'arôme de citron eh oui on était vendredi soir, il n'y avait plus rien dans le frigo) 6 oeufs, 250 g de sucre en poudre, 150g de farine, 50g defécule de pomme de terre, 1 pincée de sel.

Préchauffer le four (180°C) Beurrer et fariner un moule, le réserver au frigo.
Hacher le zeste de citron. Fouetter les jaunes d'oeufs avec 200g de sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer le citron puis la farine tamisée et la fécule de pomme de terre.
Monter les blancs en neige avec le sel, et lorsqu'ils sont à moitiés montés, incorporer 50g de sucre . Ils doivent être lisses et onctueux. Incorporer 1/3 des blancs avec un fouet, puis le reste avec une spatule.

Verser dans un moule, baisser la temperature du four à 160°C et faire cuire 35 min.
Démouler quand le gateau est refroidi. Saupoudrer de sucre glace et pour la déco, un peu d'amandes effilées.

C'est un gâteau bien ferme et fondant. Le petit gôut acidulé du citron est très appéciable, bref un plaisir pour le palais lors d'un gouter ou d'une pause café!!

 

Voir les commentaires

Rédigé par elfique

Publié dans #gateaux - moelleux - fondants...

Repost 0

Publié le 25 Avril 2006

reglementdecontes01_20052003Règlement de contes
Marie  &  Vanderstraeten
T1  Règne animal
T2  Le coeur de la forêt
T3  Trois cochons
T4  La mémoire dans la boue.




Cette BD a pour originalité d'allier le western à l'univers des contes. L'action se situe dans  une petite ville de l'ouest. Gouvernée par trois cochons, elle est très vite perturbée par une série de meurtres: tout d'abord biquette, une jeune veuve et ensuite Mr Seguin son amant.  Le maire, Naf, emploie des mercenaires, les loups, pour remettre de l'ordre dans ses rues. Intervient alors Scarlett, une jeune fille venue rendre visita à sa grand mère et qui se trouve elle aussi emportée par les évènements.  Amoureuse de Pierre le trappeur, lui même poursuivi par les loups, elle va tenter de le cacher dans la forêt. ..

C'est une BD fort interessante, le fait de revisiter les contes est en soi une idée attrayante. Néanmoins, l'ambiance m'a un peu refroidie, les dessins sont assez froids et m'ont laissé de "glace". L'histoire, quant à elle, est bien menée et on se laisse embarquer.  Les tomes 1 & 2 suivent la poursuite de Pierre le trappeur, tandis que les tomes 3&4 expliquent plus en détails le passé des personnages et la mise en place de cette étrange ville où cochons, loups et humains cohabitent.

Voir les commentaires

Rédigé par elfique

Publié dans #BD

Repost 0

Publié le 24 Avril 2006

oster Mon Grand appartement
Christian Oster

(Prix medicis 1999)

Gavarine perd tout, sa serviette où étaient rangées les clefs de son grand appartement et Anne qui l'habitait avec lui.  Perdu lui même dans ses pensées, il se rend à la piscine, lieu où il a rendez vous avec une ancienne amie, et tombe fou amoureux d'une femme enceinte, Flore, et décide de la suivre! Il fera alors connaissance avec l'univers de cette jeune inconnue.

Nous suivons le héros dans son errance et ses reflexions sur l'existence. Lui qui perd tout  laisse alors le hasard faire et suit son chemin cahin caha. L'emploi régulier du subjonctif souligne l'importance et l'omniprésence de sa reflexion interieure, qui parfois n'a ni queue ni tête et prête à sourire.
Une bonne lecture, fluide, simple, et agréable.

Voir les commentaires

Rédigé par elfique

Publié dans #litterature

Repost 0

Publié le 24 Avril 2006

Et voilà, je viens de poster mon 50ème message! Allez ça se fête!!
Régalez vous!!
gateau_mariage3

Voir les commentaires

Rédigé par elfique

Publié dans #divers

Repost 0

Publié le 22 Avril 2006

D'habitude j'attends que les bonnes fraises du jardin de mes parents pointent le bout de leur nez.  Et là, devant moi, sur un étalage de supermarché se tenait une petite barquette de ces fruits d'un rouge éclatant!! Je n'ai pas pu, c'était plus fort que moi, je l'ai prise dans mon panier et arrivée à la maison j'en ai fait ça:

verrines_de_fraise6



C'est une recette à la elfe, complètement pondue au dernier moment!!

Pour deux verrines:
J'ai lavé les fraises, équeuté et coupés en quatre petits morceaux chacun des fruits. Dans un saladier, j'ai mis les fraises + 1càs sucre glace + 1 càc d'eau de fleurs d'oranger. Mettre au frigo le temps de la préparation du reste!

J'ai ensuite écrasé 4 boudoirs et je les ai mélangé à 2 petits suisses.  Une fois bien mélangé j'ai mis dans les verres une première couche avec le mélange petit suisse, boudoirs. Puis une couche de fraises, puis une couche de petit suisse nature (1 que j'ai divisé en 2). Et enfin pour décorer le dessus une dernière couche de fraises et quelques amandes effilées pour la touche finale.

Je ne connaissais pas l'alliance entre fraise et eau de fleurs d'oranger, et c'est assez parfumé , quant au mélange petits suisses et gateaux, selon monsieur elfe il faudrait mettre moins de boudoirs: trop pâteux!! a voir!!

Voir les commentaires

Rédigé par elfique

Publié dans #desserts

Repost 0

Publié le 21 Avril 2006

pain8



Ca y est, j'ai réussi à faire un pain qui ressemble à un pain!!
Bon, j'avoue, la mie n'était pas très aérée, mais il était très bon tout de même!!
Ah celui là j'en suis fière!!!

500 g de farine multicéréales, 275g d'eau, 1 càc et demi de sel, la moitié d'un cube de levure boulangère (soit 21g).

Mélanger le sel et la farine dans une terrine, faire un puits et verser la levure puis l'eau tiède. (levure que j'ai délayé auparavant dans un peu d'eau tiède), lentement.
Pétrir vigoureusement pendant 6 min avec une cuiller en bois, puis avec les mimines!!!
Couvrir ensuite le saladier et laisser lever pendant 30 min dans un endroit chaud.

Aplatir la pâte pour faire un carré de 20 cm de côté, rabattre les 4 pointes du carré au centre, puis les 4 nouvelles pointes. Retourner le pâton, l'arrondir. Le déposer au centre d'une plaque et laisser lever pendant 40 min dans un endroit chaud.

115 min avant la fin de levée, allumer le four à 240°C.
La pâte ayant levée, faire sur le dessus plusieurs entailles croisées. Poser un ramequin d'eau sur la plaque de cuisson et enfourner pendant 30 à 40 min.



Voir les commentaires

Rédigé par elfique

Publié dans #Pains et viennoiseries...

Repost 0